Bienvenue à tous

ou utiliser le formulaire de contact tout en bas à droite de cette page.


dimanche 4 janvier 2009

Une carte bien de chez nous


Cela faisait un certain temps que je n'étais pas allé consulter un site remarquable, sur lequel je suis pratiquement toujours sûr de trouver quelque chose d'intéressant (pour moi). Il s'agit du site US Strange Maps, qui répertorie toutes les cartes géographiques fantaisistes, significatives ou amusantes trouvées ici ou là. Pour qui adore les cartes, et en plus la fantaisie parodique, de quoi être à la fête !

La moisson faite cette fois-ci n'est pas mince. Le blog y reviendra forcément, mais retenons pour cette fois cette carte fort symptomatique intitulée "Le Monde vu de Paris". Hilarante.

J'aime beaucoup la représentation du couloir rhodanien, et toutes les méchancetés dont sont affublés les autres pays : le Portugal comme pays des femmes de ménage, l'Italie comme zone "où il faut fermer la voiture", les places réservées au Québec, à la Nouvelle Calédonie, "Nos" arabes, "Notre" Afrique, et même "Notre" Princesse à l'endroit de Monaco. Bien vu tout cela.

La carte est issue d'un livre publié en 1989 par un auteur suédois Herman Lindquist et intitulé "Reportage de l'Empire du Milieu", ce dernier terme désignant la France, pointant ironiquement sa gloire ternie. La carte serait reprise d'une carte du défunt magazine des années 70 puis 80, Actuel, mais comment vérifier facilement ?

Une analyse plus longue en est faite sur ce blog d'un enseignant d'histoire-géographie. Bravo pour avoir déniché aussi ce bon filon géographique et l'avoir exploité. Le genre de blog que j'aurais aimé consulter quand j'étais au lycée...

PS qui n'a rien à voir avec le sujet du message : Le même enseignant publie aussi cet autre blog remarquable. Je me demande souvent si l'éducation nationale et ses représentants ont bien pris conscience de la révolution "culturelle" que représente l'internet pour l'acte d'apprentissage, alors que pratiquement rien n'a changé dans l'organisation scolaire depuis 20 ans. Ces deux blogs montrent à quel point l'institution est (collectivement) en retard sur ceux qui l'animent (individuellement) au quotidien. Combien de temps cela va-t-il ou cela peut-il durer ? Autant de temps qu'entre la monarchie absolue et la Révolution ?