Bienvenue à tous

ou utiliser le formulaire de contact tout en bas à droite de cette page.


samedi 27 novembre 2010

L'Acropole/ἀκρόπολις


Avoir la grande chance de monter à l'Acropole d'Athènes (y en-a-t-il une autre ?) est une expérience exceptionnelle qu'il faut savoir goûter, pas après pas, marche après marche, instant après instant. Cette expérience permet d'embrasser d'un coup 25 siècles d'humanité. De se dire qu'à 8 heures du matin, même au siècle de Périclès, le site était quasiment désert, comme 2 500 ans après. De se dire aussi que les hordes de touristes, se hissant quelques heures après, degré après degré, jusqu'aux sanctuaires de l'ancienne religion ressemblent sans doute trait pour trait à cette foule bigarrée, bruyante, négligeante, venue de tous les coins du monde hellénique pour le voyage de leur vie : Héllènes de toutes les cités et de toutes les îles, Macédoniens, Crétois, Thraces, Illyriens, Métèques, Perses, Mèdes, esclaves affranchis ou accompagnant leurs maîtres... tous venus rendre leur culte à la puissante Athéna.

L'Acropole est désormais dotée de son musée propre, juste à ses pieds : réalisation exceptionnelle, elle aussi, qui avait même suscité la promesse d'un voyage tout spécial pour le visiter. Voilà qui est fait.